Caisse de soutien aux postier-es en grève

Share Button

Depuis le début de l’année les grèves se multiplient dans plusieurs départements. Ces grèves concernent principalement les services de la distribution car les patrons de La Poste accélèrent dans ces services des réorganisations majeures accompagnées de suppressions d’emplois importantes.

Que ce soit en Ille-et-Vilaine depuis plus de 3 mois, en Gironde où la grève va entamer sa 6eme semaine, dans les Hauts-de-Seine, dans les Bouches-du-Rhône, dans l’Oise ou en Haute-Garonne, il y a une constante dans le comportement des directions locales. Une forme d’inflexibilité qui n’est pas sans rappeler l’attitude de l’actionnaire principal, l’Etat, dans les autres mouvements sociaux aujourd’hui.

En serviteurs zélés, les patrons de La Poste n’hésitent pas à recourir aux intimidations diverses : assignations au tribunal, militants syndicaux molestés, intervention de la Police à Rennes et dans le 92, représentant syndical départemental licencié.

Cette lutte à caractère national à La Poste a besoin de votre soutien car chaque mois de nombreux-ses grévistes ont zéro euro de paye.

Le 3 avril la fédération a appelé à une mobilisation nationale. Dans ce cadre la mobilisation se maintient sur quatre départements.

La question de la solidarité se posent surtout quand les syndicats ne pourront indéfiniment donner, comme la fédération. Nous mettons en place une caisse de soutien nationale pour verser aux facteurs/trices en grève.

Il faut la faire connaître le plus largement possible. Comme nous n’avons pas voulu opposer les départements en grève, sa mise en place centralisée nous paraissait logique. Cela n’empêche nullement les syndicats de verser directement aux syndicats départementaux également.

La cagnotte sur Leetchi