08 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes !

Share Button

Parce que les inégalités entre les femmes et les hommes persistent au travail, nous voulons :

  • de vraies mesures de rattrapage immédiates pour une réelle égalité salariale,
  • la revalorisation des filières féminisées et du travail des femmes salarié ou non,
  • la reconnaissance de la pénibilité des métiers féminins (horaires atypiques, postures pénibles…)

Parce que nous sommes pour l’égalité dans la vie quotidienne comme au travail, nous voulons le partage à égalité des tâches domestiques.

Parce que nous refusons la paupérisation, l’absence d’autonomie économique des femmes, nous exigeons le retrait de cette réforme du système de retraite par points, et l’égalité F/H à la retraite.

Parce que nous refusons le harcèlement sexuel au travail ou dans la rue, les violences sexistes et sexuelles, les féminicides, nous revendiquons un milliard d’euros et des mesures concrètes.

Parce que nous refusons les discriminations liées au genre, à l’orientation sexuelle et les discriminations racistes dont les femmes sont victimes de façon spécifique, nous exigeons une éducation non sexiste, et des sanctions contre les discriminations qui soient réellement appliquées,

Parce que notre corps nous appartient et que personne ne doit nous dicter comment nous devons en jouir et en disposer, nous revendiquons le droit à l’avortement, et son accès pour toutes les femmes du monde

Parce que nous sommes des militantes, syndicalistes qui menons les combats partout dans les administrations, les entreprises, y compris au sein de nos organisations, nous nous battons contre toute forme de sexisme et de violence sexuelle.

Parce que nous sommes des femmes qui luttons chaque jour pour notre émancipation et la fin du pa-
triarcat

Parce que la transformation sociale à laquelle nous aspirons ne peut se faire sans l’égalité entre les
femmes et les hommes

NOUS SERONS EN GREvE ET DANS LA RUE LE 08 MARS JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES !

Parce que les inégalités entre les femmes et les hommes persistent au travail, nous voulons :

  • de vraies mesures de rattrapage immédiates pour une réelle égalité salariale,
  • la revalorisation des filières féminisées et du travail des femmes salarié ou non,

Cheminotes, infirmières, hôtesses, ouvrières, enseignantes, chercheuses, artistes, avocates précaires, étudiantes…et toutes celles qui luttent, jetons nos tenues de travail, des gants de ménage !

Ce jour-là, manifestons, faisons grève, dansons en « Rosies la riveteuse »

Refusons les modes de consommation sexistes, refusons les tâches domestiques et le soin des personnes dépendantes !

Soyons plus que jamais gagnantes, pour nos droits, pour transformer cette société pour tous et toutes

Faisons de ce 8 mars aussi un acte marquant de la mobilisation contre ce système des retraites !