C’est maintenant !

Share Button

L’équipe du secrétariat national de l’Union syndicale Solidaires. adresse à toutes et tous, et en particulier à celles et ceux en grève reconductible, ses meilleurs vœux pour l’année 2020.

L’année 2019 s’est achevée sur une grève et l’année 2020 débute sur les mêmes bases. Ce ne sont ni les maigres éléments de communication d’un président discrédité, ni l’effilochage régulier du soi-disant projet de retraite universelle qui nous ferons renoncer à notre premier objectif, le retrait de la réforme de la retraite à points.

Les mobilisations de ces dernières semaines et le retour en force de la grève reconductible aux mains des travailleuses et travailleurs nous montrent la voie à suivre pour débuter cette nouvelle décade et imposer la transformation sociale pour enfin changer ce système.

Face aux crises sociales, écologiques, financières et démocratiques qui dévastent le monde, partout les populations manifestent et commencent à reconstruire d’autres alternatives.

Nous vous souhaitons une année 2020 combative, résolue et déterminée, une année de rapports de forces victorieux par la grève et son élargissement pour imposer un autre avenir.

A partir du 6 janvier, nous rentrons dans une période qui sera décisive pour arracher le retrait du projet de réforme. La mobilisation et la-les grèves du 9 janvier et des jours suivants seront primordiales.

Pour gagner ce mouvement interprofessionnel il faut que l’ensemble des secteurs, là où ce n’est pas encore une réalité, s’inscrivent dans une stratégie de grève générale reconductible et rejoignent celles et ceux qui sont en reconductible depuis bientôt un mois !

C’est ce à quoi notre Union syndicale et ses structures membres s’attellent. Dans ce cadre, nous appelons l’ensemble des travailleur-euses, du privé comme du public, des petites et des grosses entreprises :

  • à se réunir en Assemblée générales.
  • à se mettre massivement en grève et à participer aux manifestations le 9 janvier.
  • à ancrer la grève sur les journées suivantes jusqu’au retrait !