Speedy : en grève

Share Button

Speedy : en grève pour que cesse le vol sur les salaires !

Solidaires.jpegLa direction de Speedy tente de berner les salarié-es en mêlant négociation sur les salaires et suppression de la rémunération variable (primes). Non seulement elle voudrait faire accepter une augmentation minable des salaires de 2%, mais aussi une suppression des primes et bonifications, proposition inadmissible et rejetée par tous les syndicats ! SUD-Solidaires, CGT, CFE-CGC, mais aussi de nombreux salarié-es ont décidé de dire STOP et d’appeler à une mobilisation pour faire cesser ces pratiques contraires aux intérêts de toutes et tous et obtenir une vraie redistribution des richesses. De l’argent, il y en a chez Speedy !

  • replique omega
  • hublot big bang replica
  • rolex replica
  • fake uhren
  • omega replica uhren
  • gucci replica uhren
  • relojes especiales
  • replicas de relojes
  • replica de relojes
  • replica relojes
  • hublot replica
  • infrared 3s
  • bred 11s
  • rolex replica
  • omega replica
  • replica watches
  • fake watches
  • gucci replica
  • replique breitling
  • replique omega
  • replique hublot big bang
  • infrared 3s
  • montre replique tag heuer
  • omega replica
  • infrared 3s
  • infrared 3s

  • SUD-Solidaires, CGT, CGC avaient lancé un appel à faire grève le lundi 14 janvier, pour dénoncer cette provocation de la direction et imposer les revendications suivantes : augmentation significative des salaires, réintégration de toutes les primes dans le salaire de base, 13ème mois pour toutes et tous, attribution des tickets restaurant.

    Le vendredi précédent la grève, la direction a obtenu de la CGT et de la CGC qu’elles annulent leur appel… Ce qui a facilité l’accueil « très musclé » réservé aux élus SUD qui se sont présentés au siège de l’entreprise le 14 janvier.

    Les patrons de Speedy privilégient l’agression à la négociation !