Arrêt des poursuites pénales en Grèce contre Stéphan Pélissier

Share Button

Stéphane Pelissier, militant de SUD PTT est poursuivi par les tribunaux grecs pour avoir aidé sa belle famille à quitter la Syrie.

Nous demandons l’arrêt des poursuites grecques contre Stéphan PELISSIER

Le 9 novembre 2017, Stéphan PELISSIER est convoqué devant les tribunaux grecs. Ce qui lui est reproché : avoir simplement tenté d’aider sa belle famille à fuir Daesh et le régime de Bachar Al Assad.

En août 2015, suite au kidnapping de son beau-père et des menaces de mort, la famille de Stéphan a fui la Syrie. Lors de leur fuite, entre la Turquie et la Grèce, à 64 sur une embarcation de 8 mètres, ils ont chaviré et se sont retrouvés sur une île grecque en ayant tout perdu y compris leur papier.

Stéphan a donc décidé de tout laisser tomber pour les ramener en France. C’est en Grèce, que la police les a arrêtés.

Suite aux preuves de leur lien de parenté grâce au livret de famille que Stéphan avait emmené, ils seront libérés le lendemain. Toute la famille arrivera finalement en France.

Actuellement, cette famille a le statut de réfugié politique accordé par la France.

Malgré cela, le procureur en Grèce maintient les poursuites et Stéphan encourt une peine de prison, comme un vulgaire passeur.

Pourtant, en France, ces faits ne sont pas poursuivis quand il s’agit de la famille.

Nous, signataires, demandons à l’État Français d’intervenir auprès du gouvernement grec pour un arrêt immédiat des poursuites ou a minima un transfert de son procès en France où il pourra avoir la garantie d’un procès équitable.

Pétition à signer sur change.org